Tag: Editorial

Editorial Africalynx 14 janvier 2020

En Guinée, dans la banlieue de Conakry, la fabrique de martyrs

En Guinée, dans la banlieue de Conakry, la fabrique de martyrs Les heurts consécutifs au projet de réforme constitutionnelle, qui pourrait ouvrir la voie à un troisième mandat du président, ont fait au moins huit morts. Dix jours après, la route Leprince, près de Conakry, surnommée « l’axe du mal », expose encore les stigmates des violences qui s’y sont déroulées le 14 octobre. Les pneus enflammés par des opposants au projet de réforme constitutionnelle du président Alpha Condé susceptible de lui ouvrir la voie à un troisième mandat ont parsemé l’asphalte de dizaines de taches sombres. Tous les 100 mètres, un groupe

continuer la lecture
Editorial Africalynx 9 janvier 2020

Guinée : Alpha Condé à quitte ou triple

Guinée : Alpha Condé à quitte ou triple Comprendre la Guinée compliquée avec des idées simples, comme le dirait Charles de Gaulle, n’est pas chose aisée. Au moins peut-on s’y essayer, alors que ce pays semble s’être installé dans une période durable de tension politique. • Que veut vraiment Alpha Condé ? La partie émergée de l’iceberg est, si l’on peut dire, publique. Le président guinéen souhaite – ce qui entre dans ses prérogatives – faire adopter une nouvelle Constitution pour remplacer et moderniser celle de mai 2010, promulguée alors qu’il n’était pas encore au pouvoir. Cette dernière souffre d’un déficit incontestable

continuer la lecture
Editorial Africalynx 4 janvier 2020

Salif Keita en Guinée : V.I.P. ou persona non grata ?

Salif Keita en Guinée : V.I.P. ou persona non grata ? Salif Keita continue sa croisade contre la France. Cette fois, il dénonce une cabale « gauloise » contre sa personne. Une persécution révélée, selon lui, par une mésaventure à l’aéroport de Conakry… Certains ont peut-être moins écouté la musique de Salif Keita que celle de Fela Kuti, quand « The black president » déclinait « V.I.P. » en « Vagabonds in power ». Car c’est comme un malpropre que le chanteur malien se serait fait « foutre dehors » du salon dédié aux V.I.P., justement, à l’aéroport de Conakry. Dans une conférence de presse tenue dans la

continuer la lecture
Editorial Africalynx 4 janvier 2020

Les poids lourds de l’opposition boycottent les législatives

Les poids lourds de l’opposition boycottent les législatives C’est désormais officiel : les principaux partis de l’opposition guinéenne ne participeront pas au scrutin du 16 février prochain. À un peu plus d’un mois des législatives, le dialogue de sourds entre les acteurs politiques se confirme. Pour la première fois depuis l’élection d’Alpha Condé à son premier mandat à la présidence, en novembre 2010, un scrutin va se dérouler sans les principaux partis de l’opposition. L’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo et l’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré, n’ont en effet pas déposé leurs

continuer la lecture
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page.